samedi 23 mars 2013

les anti tuberculeux


Les antituberculeux


La tuberculose est une maladie infectieuse contagieuse causée en général par le bacille de koch (BK). Elle nécessite un traitement efficace et complet.
Les ATUB sont donc des mdts utilisés pour la traitement de la tuberculose.

I.                  Antituberculeux majeurs :

A.   IZONIAZIDE (H) : hydrazide de l’acide isonicotinique :
                                       (RIMIFON* ,IZONIAZIDE* ,INH*)

1.     Activité :
Ø     Il est bactéricide, son spectre d’action est limité au mycobactérium tuberculosis, son activité est 10 à 20 fois > à celle de la streptomycine sur le BK.
Ø     L’INH pénètre bien dans les cellules.
Ø     Préscrit seul il laisse apparaître des mutant résistant en quelques semaines.

2.     Mécanisme d’action :
Ø     Une action sur les lipides du BK.
Ø     Une action sur la synthèse de l’ADN et ARN.

3.     Elimination :
Ø     Rénale 50à 70% en 24heures.

4.     Effets secondaires :
Ø     Troubles digestifs
Ø     Troubles hépatiques (ictère)
Ø     Trouble neurologique (convulsion).

5.     Contre indication :
Ø     Insuffisance hépatique où rénale grave.
Ø     Association avec le NIRIDAZOLE (AMBILHAR*)

6.     Posologie :
Ø     Dose normale : 5mg/Kg/j.
Ø     Dose max.       :         300mg/j.

B.   RIFAMPICINE : (RIFADINE* , RIMACTAN*)

1.     Activité :
Ø     Elle est bactéricide sur les bacilles intra et extra cellulaires.
Ø     Son activité est aussi importante que celle de l’INH.

2.     Mécanisme d’action :
Ø     Basé sur l’inhibition de l’activité de l’ARN.
Ø     La diffusion est bonne dans tous les organes ( foie - poumon).
Ø     Elle est faible dans le S.N.C.

3.     Elimination :
Ø     Surtout biliaire(75%)
Ø     Puis les matiéres fécales (colorées en rouge)
Ø     Et les reins (coloration rouge des urines)

4.     Effets secondaires :
Ø     La tolérance est bonne
Ø     les principaux accidents sont :
¨     hépatotoxicité (surtout en association avec INH)
¨     réactions allergiques (éruption cutanée, fiévre, vertiges)
¨     leucopénie, parfois anémie hémolytique.

5.     Contre indication :
Ø     Insuffisance hépatique majeure.

6.      Posologie :
Ø     Dose hab. : 10mg/Kg/j
Ø     Dose max. : 600mg/j.

C.   ETHAMBUTOL (ETHAMBUTOL*, MYAMBUTOL*,DEXAMBUTOL*)


1.     Activité :
Ø     Bactéricide puissant
Ø     associé à l’INH il négative92%des tuberculoses récentes
Ø     efficace contre la plus part des souches des BK résistants à l’INH et à la STREPTOMYCINE.

2.     Mécanisme d’action :
Ø     Il réside dans la possibilité de toucher seulement les cellules en période de croissance.
Ø     La diffusion est rapide dans tous les tissus après une prise buccale.

3.     Elimination :
Par les urines , donc il faut apprécier l’état de fonction rénale avant de commencer le traitement.

4.     Effets secondaires :
Ø     L’incident le plus grave est l’apparition d’une névrite optique(inflammation du nerf optique).
Ø     Une abaisse de l’acuité visuelle, des anomalies de la vision des couleurs, une diminution du champ visuel.
D’autres incidents n’obligent pas l’arrêt du traitements :
Ø     Troubles digestifs,
Ø     réactions cutanées llergiques,
Ø     vertiges.

5.     Contre indication :
Ø     Névrite optique préexistante,
Ø     Insuffisance rénale,
Ø     Association aux antipalludiques (CHLOROQUINE) 
Ø     Association aux anti-inflammatoires (augmentation de toxicité optique)

6.     Posologie :
Ø     Dose nor   :25mg/Kg/j.
Ø     Dose max. :1.5g/j 

D.   STREPTOMYCINE :


1.     Activité :
Ø     Elle est bactériostatique et bactéricide contre le BK .
Ø     Elle développe des résistances par mutation en cas de traitement prolongé.
2.     Mécanisme d’action :
Ø     La diffusion humoral, pulmonaire, rénal, biliaire est bonne.
Ø     Mauvaise diffusion dans les autres tissus et le LCR.
3.     Elimination :
Ø     Rénale, donc la posologie doit être adoptée chez l’insuffisance rénale. 
4.     Effets secondaires :
Ø     Atteinte de la 8° paire du nerf crânien( oreille interne) pouvant aller à la surdité irréversible ,vertige, néphro-toxicité.
5.     Contre indication :
Ø     Injection IVD (toxicité pour l’oreille)
Ø     Atteinte cochléo-vestibulaire préexistante.
Ø     Grossesse.
6.     Posologie :
Ø     Dose norm. : 15mg/Kg/j.
Ø     Dose max.   : 1g/j en IM


E.    ETHIONAMIDE : (TRECATOR*)


1.     Activité :
Ø     Actif contre les BK
Ø     résistants à l’INH
Ø     résistants à la STREPTOMYCINE.

2.     Diffusion :
Ø     Est rapide et la concentration dans le sang et dans différentes tissus est équivalente.

3.     Elimination :
Ø     Rénale

4.     Effets secondaires :
Ø     Troubles digestifs (N.V)
Ø     Troubles neuropsychique (insomnie, dépression)
Ø     Troubles hépatiques (ictère)

5.     Contre indication :
Ø     Femme enceinte
Ø     Insuffisance hépatique sévère

6.     Posologie :
Ø     Dose norm. : 12mg/Kg/j
Ø     Dose max.   : 750mg/j

II.               Antituberculeux secondaires :

A.   PYRAZINAMIDE :  (P.Z.A*, PIRILENE* ,PEZEDA*)


1.     Activité :
Ø     Utilisé en association avec les Atub. Majeur dans le traitement des nouveaux cas de tuberculose.

2.     Effets secondaires :
Ø     Hépato-toxicité
Ø     Troubles digestifs
Ø     Hyperuricémie (augmentation de l’acide urique dans le sang)

3.     Contre indication :
Ø     Grossesse
Ø     Insuffisance hépatique
Ø     Insuffisance rénale
Ø     Goutte.

4.     Posologie :
Ø     Dose norm. : 25 à 35mg/Kg/j
Ø     Dose max.   : 2g/j

B.   KANAMYCINE :


1.     Activité :
Ø     Tuberculostatique, moins active que la streptomycine sur le BK.
Ø     On l’injecte par voie IM généralement à la dose de 1g/j.

2.     Effets secondaires :
Ø     Toxicité cochléo-vestibulaire,
Ø      atteinte rénale.




3.     Contre indication :
Ø     Insuffisance rénale
Ø     Grossesse
Ø     Myasthénie
Ø     Atteinte auditive préexistante.

4.     Posologie :
Ø     Dose norm. : 15mg/Kg/j
Ø     Dose max.   : 1g/j
























  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire